Avoir un  des trésors du paradis :

« Un compagnon raconte : « Le Prophète SAWS me dit : Ô Abdallah Ibn Qays ! Ne t’indiquerais-je point ce qui constitue l’un des trésors du Paradis ? Je lui dis : « Bien sûr, ô Messager de Dieu ! » Et lui de me dire : « Dis : Il n’y a de force ni de puissance qu’en Allah. »

لَا حَوٍلَ وَلَا قُوَّةَ إِلَّا باللهِ

(Hisnul Muslim)

Libérer son cœur de toutes formes de rancœurs et agir pour délivrer le cœur de ce fardeau.
La rancœur est une souffrance et la racine de la corruption de l’âme


Lire en abondance :
« Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu’à nos frères qui nous ont précédés dans la foi ; et ne mets dans nos cœurs aucune rancœur pour ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es Compatissant et Très Miséricordieux » (Coran 59/ 8-10).

رَبَّنَا لَا تُزِغْ قُلُوبَنَا بَعْدَ إِذْ هَدَيْتَنَا وَهَبْ لَنَا مِن لَّدُنكَ رَحْمَةً ۚ إِنَّكَ أَنتَ الْوَهَّابُ

 

Abdallâh Ibn ‘Amr  rapporte ceci: « On a dit : Ô Envoyé de Dieu ! Quel est le meilleur des hommes ? Il a répondu: Tout homme au cœur makhmûm, à la langue véridique. On lui a dit: L’homme à la langue véridique, d’accord nous le connaissons, mais que signifie au cœur makhmûm ? Il a dit : C’est le cœur pur et pieux où il n’y a ni péché, ni injustice, ni haine, ni jalousie » ( Rapporté par Ibn Mâjjah )

 

Le Prophète Sallallahou Alayhi Wasallam  a dit: «Ne rompez pas vos liens, ne tournez pas le dos les uns aux autres, ne vous haïssez pas mutuellement, ne soyez pas jaloux, les uns des autres; soyez des serviteurs de Dieu et des frères. Il n est pas permis à un musulman de rompre avec son frère plus de trois jours » (Rapporté par Al-Bukhârî).

 

« Il n’y a pas de jours plus importants auprès d’Allah – exalté soit-Il – et au cours desquels les oeuvres sont plus aimées de Lui, que durant ces 10 jours.
Donc, dans cette période, répétez les formules « Allâhu Akbar », « Lâ Ilâha Illa’llâh », « Al-Hamdu Lilâh »
At-Tabarânî

 

Certaines épouses du Prophète – salut et prière d’Allah sur lui – rapportent :

« Le Prophète – paix et salut d’Allah sur lui- jeûnait les 9 (premiers) jours de Dhul-Hijja, le jour d’Achoura, et trois jours par mois. »
Rapporté par l’imam Ahmad, Abû Dâwûd et An-Nassâ’î.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par imambhagatte
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

QUELQUES NOTIONS EN RELATION AVEC LA PRIÈRE FUNÉRAIRE ET L’INHUMATION.

1- Réciter le Douah suivant en entendant la nouvelle du décès de quelqu’un  « Ô Seig…